Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Au revoir Sevilla, bonjour Córdoba

#flash38

Ce matin, nous avons parcouru encore un peu les rues étroites de Séville puis nous sommes partis pour Cordoue. En chemin, nous avons fait un arrêt à Carmona, très bien notée par le guide Michelin. Enfin à 14h30 nous arrivions à Cordoue !

Palais de Pilate

L’entrée du Palais

Ce n’est pas Ponce Pilate qui a construit ce palais mais un noble (si mes souvenirs sont bons, roi de Naples), impressionné par son palais en Italie qui a souhaité en construire un en son honneur à Séville ! Il est donc doublement inspiré par l’art romain et l’art mudéjar. Certaines salles sont un peu vétustes et le mobilier quasiment inexistant et sûrement pas d’origine mais certaines pièces ont gardé tout leur charme et leur beauté.

Les jardins sont très sympas à voir aussi, ils sont de l’ordre de trois et amènent fraîcheur et détente.

Le jardin le plus récent construit par un des descendants

Avant de quitter Séville, je ne pouvais pas partir sans parler des délicieux jus d’orange qu’on boit tous les matins. Ce sont des vrais, pressés avec une des oranges des orangers qu’on croise absolument partout !

Sur la place de la cathédrale, un des orangers. Les oranges sont plutôt jaunes mais très odorantes quand même

Et puis, en sortant de la cathédrale, j’ai croisé ce type et je me suis dit : mais je te reconnais, toi !!! Pas sure que mes enfants pourraient 😩

Juan Pablo II

Carmona

Pas seulement Carmona, les rues dans la région sont indiquées sur des faïences et c’est tellement joli 🤩

Carmona est vraiment situé pile entre Séville et Cordoue. 2 étoiles au Michelin, ni une ni deux nous avons quitté l’autoroute pour la visiter. Que dire… je n’ai pas aimé. Peut-être parce que j’ai eu froid (c’était un peu humide et plus haut que Séville), peut-être parce que le tour du guide n’était pas clair et qu’on a passé notre temps à se perdre. Peut-être parce que toutes les églises étaient fermées? Ou que l’alcazar au bout du chemin était transformé en hôtel et donc invisitable ?

À oublier.

Les rues de Cordoue

Les ruew étroites typiques de la région

Nous avons slalomé dans les rues de Cordoue pour visiter les différents points intéressants en dehors de la Mezquita et l’alcazar (demain) : des églises dans lesquelles nous pouvions rentrer (car le billet de la Mezquita est valable ici aussi), les colonnes romaines, les belles places, etc. Charmant !

Des façades qui détonnent au milieu des autres

Côté météo? Soleil et pluie en même temps ! Même pas alternativement!! Tant qu’il y a du soleil, le fond de l’air est agréable, à la tombée de la nuit, c’est une autre histoire!

Repérez les fenêtres en coin. Original, non ?

Demain, je vais enfin découvrir cette fameuse Mezquita. J’espère ne pas être déçue!

Publicité

5 réflexions sur « Au revoir Sevilla, bonjour Córdoba »

  1. Je ne connaissais pas Carmona, probablement que je n’avais pas le Michelin lors de mon voyage en Andalousie. Cordoba, un autre rêve de touriste.

    Aimé par 1 personne

  2. Dommage pour Carmona, mais vous semblez vous être bien rattrapés avec les autres visites 😉
    Tu me donnes envie de faire ma valise et suivre tes traces ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Et pour quelqu’un qui n’aime pas la chaleur, c’est la meilleure saison : beau sans faire chaud et pris basse saison. Sans compter qu’il y a raisonnablement du monde.

      Aimé par 1 personne

      1. C’est bon à savoir ^^

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close