New-York, pour tous les goûts, tous les âges

Si la photo en avant plan est « bizarre », c’est parce que j’ai du la récupérer de mon livre-album fait peu de temps après notre retour de New York. En préparant cet article, je me suis aperçue que j’avais perdu 80% de mes photos de vacances. C’est donc avec un petit pincement au coeur que je l’écris. Toutes les photos ci-dessous viennent de mes photos partagées sur Google Photos. Comme quoi, le cloud, ça a du bon parfois…

Ecrire succinctement sur New-York n’est pas une mince affaire ! Que ce soit l’histoire, l’architecture, les musées, les spectacles, les gens, la rue, le métro… il y a du boulot !

Histoire

Commençons par l’histoire (sujet qui me passionne) ! Tout le monde sait que les USA d’aujourd’hui sont constitués d’Européens, majoritairement pauvres, qui ont cherché une terre accueillante (et cultivable) et un monde meilleur. Après, j’avoue que je n’avais aucune idée qui étaient ces Européens (Anglais, Irlandais, ça va de soi mais les autres ? ) et comment se passaient l’immigration. Faire un tour à Ellis Island est un passage obligé pour moi (et ensuite, il faut continuer en allant voir la fameuse et impressionnante statue de la Liberté, bien sur ! ) et prenez des audio-guides pour apprendre et comprendre.

La skyline de Manhattan et la statue de la Liberté

Architecture

Quand on circule dans les rues de New-York (à pied, faut être bien chaussé, mais ça vaut la peine), on a le plus souvent le nez au ciel pour regarder tous ces bâtiments avec des formes si bizarres, des couleurs parfois improbables et pour certains des tailles… gigantesques !

Un parmi tant d’autres !

Avec les enfants

Nous y sommes allés avec nos enfants de 8 et 10 ans et ce n’est pas difficile de leur trouver des activités qui leur plaisent ! Le tout, c’est de doser l’effort entre « marche, visite, détente » mais avec le choix proposé, c’est qu’une question d’organisation et de volonté ! Nous avons fait le musée d’histoire naturelle pour voir les dinosaures (évidemment, passage obligé) mais également le MOMA avec un audio-guide adapté à leur âge. Nous nous sommes arrêtés sur une dizaine de peinture (si je me souviens bien) mais les explications étaient simples, adaptés et permettaient d’entamer une petite discussion avec eux. Sinon, Central Park pour se défouler et se détendre, c’est parfait ! Ils aiment aussi les architectures impressionnantes comme les ponts (Brooklyn bridge, etc.), et une petite balade sur un des fleuves fait bien plaisir (à tout le monde quand on a bien arpenté les rues ! ). Et aux USA, les enfants sont toujours les bienvenus dans tous les restaurants !

On a touché la Lune !
Un T-Rex ! La joie des enfants d’en voir un en »vrai » !

De nuit

Nous avons fait quelques visites spécifiquement le soir : un tour en bus avec toit ouvert pour voir la skyline depuis Brooklyn, monter dans l’Empire State Building (ça aussi, ça plait aux mômes ! ) à 11h du soir et avoir une vue de nuit sur la ville illuminée. C’est pas écolo, mais c’est beau ! Mais le must du must du must, c’était le spectacle du Roi Lion (en anglais, of course, mais les enfants l’avaient regardé plusieurs fois à la maison en dessin-animés, ils connaissaient l’histoire) à Broadway ! J’avais avec moi un grand Sceptique, deux petits Inquiets alors que j’étais hyper enthousiaste. Dans les 5 premiers minutes, tout le monde était uni à la cause : nous étions scotchés ! C’est la première fois quand les lumières se rallument que j’étais prête à ré-enchainer… ce qui n’a pas été possible évidemment 😄

Sur Time Square, le spectacle du Roi Lion à Broadway
Trop beau !

Mais aussi

New-York, ça sera aussi dans ma tête, c’est les écureuils qu’on rencontre sans difficulté, les terrains de baskets absolument partout avec toujours quelqu’un pour jouer dessus. Nous avons trouvé également qu’il y avait beaucoup de francophones, même des Américains qui avaient appris la langue (faut dire qu’on a un peu testé les hôpitaux 😩). Au mois d’août, la ville est un peu plus lente que le reste de l’année, le métro est vivable et les gens plutôt serviables. Ce qui m’a particulièrement frappé, c’est qu’il y a des flics partout alors qu’à San Francisco, ce sont des pompiers qu’on voit tout le temps mais ça, ça sera une autre histoire…

Ecureuil new-yorkais

4 réflexions sur « New-York, pour tous les goûts, tous les âges »

  1. « qui étaient ces Européens » les protestants ou « huguenots » qui ont fuit les persécutions religieuses. Une partie des USA appartenait à la France à l’époque, il me semble 😛

    J’avoue que les grosses villes me font moins rêver pour une visite touristique. Surtout que je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose de savoir qu’il y a des flics partout lol

    J’aime

    1. En fait énormément de Russes, Ukrainiens,..

      J’aime

  2. Ah New York, j’en garde aussi un incroyable souvenir! 🙂 Et pour avoir « fait » la 5e Avenue à pied, je confirme qu’il vaut mieux être bien chaussé ^^
    Tes photos sont vraiment magnifiques (comme toujours), j’imagine ta déception d’avoir presque tout perdu…
    Vous avez testé les hôpitaux? Mince!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close